Réhabiliter une maison ancienne peut se traduire comme la transformation d’un vieux bâti en une résidence de charme où le confort et l’économie à l’usage sont mis en avant. Souvent complexe, la réhabilitation implique des travaux importants et un budget souvent conséquent. Ces travaux sont plus ou moins coûteux selon les corps de métier sollicités. Sachez que certaines entreprises proposent une prestation clés en main.

Faire appel à une entreprise qualifiée ?

Pour garantir la réussite de votre projet de rénovation et de réhabilitation, il convient de faire intervenir une entreprise fiable. Celle-ci doit disposer d’un savoir-faire et d’une expérience dans la conduite de travaux. Elle doit vous fournir des travaux certifiés HQE (Haute Qualité Environnementale). L’appel à un professionnel vous permet également de n’avoir qu’un interlocuteur durant les travaux. La transparence est primordiale dans le processus de réhabilitation. Quels que soient vos besoins et votre budget, le professionnel commence toujours par définir le projet avec vous. Si possible, optez pour une entreprise proposant un diagnostic de performance énergétique. Cette opération est obligatoire pour l’évaluation de la consommation d’énergie. On peut ainsi prévoir les différents travaux à faire pour se conformer au label BBC. Celui-ci est le gage d’un logement respectueux de l’environnement, mais garantit également un logement sain, confortable, et économique.

Un service clés en main et une livraison en parfait état de fonctionnement

L’intervention d’un spécialiste est importante pour se prémunir contre les imprévues sur le chantier. Elle garantit la livraison en parfait état du logement dans les délais et les coûts prévus dans le contrat. Pour assurer un résultat conforme, le maître d’œuvre coordonne les interventions de chaque corps de métier en permanence. Et dans le contrat, un certain nombre de garanties vous est apporté. Il y a, entre autres, la garantie décennale pour les gros œuvres, une garantie biennale pour les équipements et une garantie dommage-ouvrage. Celle-ci permet de couvrir les travaux de réparation pouvant survenir pendant 10 ans.

Sachez que certaines sociétés proposent des conseils techniques. Elles aident les propriétaires souhaitant rénover leur maison ancienne à optimiser leur projet et à trouver les bonnes solutions de financement. Elles sauront vous proposer, entre autres, les mesures fiscales ou les aides adaptées à votre projet.

Lister les travaux à faire

Toute rénovation et réhabilitation commence par l’établissement d’une liste comprenant les travaux à réaliser. Concrètement, il faut d’abord cibler les pièces à retaper (salle à manger, salon, chambres, cuisine, toilettes, combles…). Ensuite, vous devez lister les restaurations à faire dans chacune des pièces à rénover (installation électrique, revêtements des murs, isolation, etc. Et là, l’intervention d’un professionnel trouve toute son utilité. En effet, cela permet d’estimer avec précision l’ampleur des travaux, permettra à terme un gain d’argent et de temps.

Quel est le prix d’une réhabilitation ?

Plusieurs critères font varier le budget nécessaire à la réhabilitation d’une maison ancienne. Parmi eux, il y a la superficie du logement, la nature des travaux et les matériaux utilisés. En général, la rénovation d’un bâti ancien implique d’importants travaux. Entre autres, vous ne pouvez pas passer à côté de la mise aux normes de l’isolation et du remplacement de l’installation électrique. Généralement, le prix d’une réhabilitation se situe entre 800 et 1000 euros/m². Ce coût couvre les travaux de plomberie, la création de cloisons, les travaux de transformations (extension, surélévation…), etc.