Pour une raison ou une autre, il n’est pas toujours indispensable de jeter une commode si elle est ancienne ou un peu abîmée. Il existe de façons de redonner une vie à ce mobilier. Non seulement, c’est économique, mais on peut être surpris du résultat. Aussi est-ce une manière de personnaliser sa commode et d’avoir un mobilier original.

Préparer la commode

La première étape consiste à examiner la commode pour constater les détails qui nécessitent d’être réparés ou changés notamment les poignets. Cette étape est importante pour avoir une idée du travail nécessaire pour la remise en état de la commode. De plus, dans presque tous les cas, relooker une commode implique à la repeindre. Cela est efficace pour donner un coup de jeune au mobilier.

En outre, trouver un endroit de préférence un peu éloigné de la maison, car le ponçage peut être dérangeant. En plus, il est conseillé d’opter pour un grand espace bien dégagé, cela dépend bien évidemment de la taille de la commode. Cela permet d’éviter les éventuelles égratignures pendant les travaux.

En ce qui concerne le ponçage, cela se fera avec soin et souci du détail pour avoir le meilleur résultat. Pour cela, bien choisir le papier vert. Ceci dit, utiliser un papier de gros grain à grain moyen pour commencer. Cela va enlever le plus gros. Pour la finition, opter pour un papier à grain fin. Ce qui implique que le ponçage se fera sur plusieurs couches et peut prendre du temps, car la réussite de la nouvelle peinture en dépend considérablement.

On peut aussi utiliser une ponceuse électrique comme alternative pour les grandes surfaces. D’autant que c’est plus rapide. Pour les traces les plus tenaces, enlever avec un cutter ou une lame de rasoir ou encore une paille de fer. Attention, cependant à faire être délicats, car trop de frottements peuvent endommager la surface et pire, laisser des traces.

Les détails à vérifier

Ces détails vont être plus nombreux pour les commodes anciennes. En effet, c’est logique, car elles ont sûrement pris l’âge. Dans ce cas, il faut bien vérifier les tiroirs. Cela inclut la facilité de s’ouvrir et de se fermer. De plus, il faut vérifier et réparer les éventuelles traces ou rayures ou encore les trous. De même, les pieds de la commode se doivent d’être solides et stables. Il est donc préférable de renforcer ces pieds ou changer si besoin.

A part cela, il importe de changer les miroirs et les poignets de la commode qui sont dans la plupart des cas les plus abîmés. Sans oublier de traiter le bois si nécessaire pour éradiquer les petites bêtes comme les acariens. Toutes ces étapes sont indispensables pour que la commode retrouve un aspect jeune et pour qu’elle tienne encore pour les temps à venir.

Quant au choix de la couleur, cela doit être en harmonie avec l’ensemble de la décoration. Pour la qualité et le type, veiller à tenir compte du matériau du meuble. Il en est de même pour la finition de la couleur.